De Genève au Québec

FavoriteLoadingAjouter cet article à vos favoris

Genève et le Québec : deux approches de l'enseignement du fait religieux

L’étude du fait religieux au programme d’histoire : ce choix opéré à Genève semble judicieux, à la lumière de l’expérience du Québec.

Séparer éthique et question religieuse

Lire l'article du 12 mars 2020

Le Québec tâtonne pour trouver comment enseigner le fait religieux. Il vient d’annoncer une refonte drastique de son programme actuel. Que lui reproche-t-il?

 

Enseignement

Comment enseigner la religion dans une société sécularisée et dont l’Etat se veut laïque? Le Québec n’échappe pas à la question, comme bien d’autres. Après avoir interdit en 2019 les signes religieux pour les enseignants, la Belle Province a annoncé en début d’année qu’elle mettait fin à son programme d’Ethique et culture religieuse (ECR), dont le modèle est proche de celui adopté par certains cantons romands. Que lui reproche-t-on?

De Genève au Québec, la loi fait la laïcité

Lire l'article du 2 avril 2020

En 2019, tant Genève que le Québec ont adopté une nouvelle loi sur la laïcité de l’État. Dans les deux cas, les nouvelles législations ont suscité de grandes discussions, voire des polémiques. Quels parallèles peut-on tirer de ces deux processus ? Quels enseignements offrent-ils ? Stéphane Lathion cherche à répondre à ces questions.

Le 10 février 2019, après de longs mois de débats et de campagne, 55% des électeurs du canton de Genève acceptent la nouvelle Loi sur la laïcité de l’État (LLE). Le 16 juin de la même année, l’Assemblée nationale de la province du Québec, par 73 voix pour et 35 voix contre, adopte une loi sur la laïcité qui polarise la société québécoise depuis plus d’une décennie.

Quels parallèles peut-on tirer de ces deux processus démocratiques ? Comment mieux appréhender les blocages sur des questions – la liberté de conscience garantie pour tous ainsi qu’une neutralité de l’État sur les questions de cultes – qui font presque l’unanimité dans les sociétés francophones ? Quels enseignements tirer de ces récentes polémiques ? Voilà les trois interrogations auxquelles cet article va s’efforcer de répondre.

Déconfessionnalisation du système scolaire Québécois depuis une dizaine d’années

L’État québécois a effectué la déconfessionnalisation de son système scolaire depuis une dizaine d’années. Sur le plan des encadrements légaux, ce processus, enclenché avec la création des commissions scolaires linguistiques en 1998, est arrivé à terme en septembre 2008, avec la mise en oeuvre d’un programme d’éthique et de culture religieuse destiné à tous les élèves du primaire et du secondaire. Entre ces deux moments, un projet de loi, adopté en 2000, a déjà apporté des changements majeurs touchant la confessionnalité scolaire.
Le Conseil supérieur de l’éducation a été, en 1993, l’instigateur d’un programme d’enseignement culturel de la religion. Les États généraux de l’éducation l’ont repris en 1995 et le Groupe de travail sur la place de la religion en a fait une recommandation formelle. En 2000, la Loi sur l’instruction publique prévoyait la possibilité, pour les communautés locales, de concevoir un programme d’éthique et de culture religieuse. Le Régime pédagogique prescrivait, au 2e cycle du secondaire, un programme d’éthique et de culture religieuse pour tous en lieu et place de l’enseignement confessionnel et de l’enseignement moral non confessionnel.
Le programme « Ethique et culture religieuse » est maintenant appliqué depuis une année dans les écoles primaires et secondaires du Québec. Denis Watters, qui a été responsable de l’élaboration du programme pour le ministère de l’Education, dit qu’il y a

un énorme travail de vulgarisation à faire. (…) il est important de permettre aux parents et aux enseignants de mieux comprendre de quoi il est question ici (…). Jamais la préparation d’un nouveau cours n’aura demandé autant de consultations : comité d’enseignants, experts universitaires, groupes religieux, organismes sociaux, etc. (…)

Un juge de la Cour supérieure du Québec vient de rejeter la requête déposée par deux parents contre leur commission scolaire. 

Le tribunal ne voit pas comment le cours d'éthique et de culture religieuse brime la liberté de conscience et de religion des demandeurs pour les enfants, alors que l'on fait une présentation globale de diverses religions sans obliger les enfants à y adhérer

L’exemple du Québec nous semble intéressant puisqu’ils ont une longueur d’avance sur Genève et nous pouvons tirer des leçons de leur expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières nouvelles

Culture religieuse et humaniste à l'ècole laïque
Agenda

Rapport d’activités 2020

Ajouter cet article à vos favorisLe fait religieux et humaniste à l’école laïque.  Une responsabilité citoyenne.  Actif depuis 2002, le Groupe citoyen “Culture religieuse et

Lire la suite »
Agenda

Quiz de Noël

Ajouter cet article à vos favorisNoël qu’est-ce que c’est? Noël, qu’est-ce que c’est à ton avis ? Photo Simon Berger Version papier Noël cela peut

Lire la suite »
Photo by Andréas BRUN on Unsplash
Pédagogie

Contes et légendes

Ajouter cet article à vos favorisL’attention que Noël suggère de porter aux plus petits, à ceux du “bas de l’échelle”. De tout âge, partager un

Lire la suite »

Articles similaires

Rapport d’activités 2020

Ajouter cet article à vos favoris Le fait religieux et humaniste à l’école laïque.  Une responsabilité citoyenne.  Actif depuis 2002, le Groupe citoyen “Culture religieuse et humaniste à l’école laïque”

Lire la suite »

Quiz de Noël

Ajouter cet article à vos favoris Noël qu’est-ce que c’est? Noël, qu’est-ce que c’est à ton avis ? Photo Simon Berger Version papier Noël cela peut être… Des tas de

Lire la suite »

Dernières nouvelles

Culture religieuse et humaniste à l'ècole laïque
Agenda

Rapport d’activités 2020

Ajouter cet article à vos favoris Le fait religieux et humaniste à l’école laïque.  Une responsabilité citoyenne.  Actif depuis 2002, le Groupe citoyen “Culture religieuse

Lire la suite »
Agenda

Quiz de Noël

Ajouter cet article à vos favoris Noël qu’est-ce que c’est? Noël, qu’est-ce que c’est à ton avis ? Photo Simon Berger Version papier Noël cela

Lire la suite »
Archives par années et mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaires récents