Laïcité: un appel contre le référendum

FavoriteLoadingAjouter cet article à vos favoris

Un appel à défendre la loi sur la laïcité a été lancé par un groupe de citoyens.

Article de  

Le groupe de citoyens à l’initiative de l’appel compte défendre «une laïcité garante de la paix», affirmant qu’elle représente «le plus sûr rempart contre la résurgence de nouveaux conflits» JEAN-PATRICK DI SILVESTRO

Un groupe de citoyens lance un appel pour la défense de la loi sur la laïcité adoptée par le Grand Conseil genevois le 26 avril dernier et attaquée en référendum par Solidarités, une partie des milieux féministes et des musulmans (voir notre article du 16 mai). L’appel réunit une trentaine de signataires «issus d’horizons divers» autour de l’initiateur, Pierre Gauthier. Auteur, fin 2017, d’un projet de loi concurrent sur une laïcité plus contraignante limitant les convictions religieuses à la sphère privée, l’ancien député justifie sa position: «Il vaut mieux une loi, même imparfaite, qu’un vide juridique qui serait utilisé et exploité par les parties les plus intégristes de la société.»

Le groupe compte défendre «une laïcité garante de la paix et de nos libertés», affirmant qu’elle représente «le plus sûr rempart contre la résurgence de nouveaux conflits». Lors de la présentation de leur démarche à la presse, les intervenants ont vite cristallisé leurs propos autour de la question de l’islam et du port du voile. D’après Magali Orsini, «on ne va pas au parlement pour représenter sa communauté, mais pour représenter la République», revenant sur le cas de la conseillère municipale meyrinoise Sabine Tiguemounine (Les Verts), qui siège voilée et fut candidate au Grand Conseil.

Soutiens au référendum

Du côté des soutiens au référendum, on compte désormais la CGAS (Communauté genevoise d’action syndicale), la Jeunesse socialiste et les Jeunes vert-e-s. Quant au Parti socialiste, «certains membres vont s’engager personnellement dans la récolte de signatures, mais pas le parti», indique sa présidente, Carole-Anne Kast. Elle précise que «la position majoritaire est l’opposition à la loi». Enfin, les Eglises protestante, catholique romaine et catholique chrétienne ont réaffirmé dans un communiqué leur soutien à la loi sur la laïcité.

Parmi les signataires de l’appel, on trouve, entre autres, le pasteur Vincent Schmid, l’essayiste Mireille Valette et l’enseignante et députée suppléante PLR Natacha Buffet-Desfayes.

Articles similaires

Rapport d’activités 2020

Ajouter cet article à vos favoris Le fait religieux et humaniste à l’école laïque.  Une responsabilité citoyenne.  Actif depuis 2002, le Groupe citoyen “Culture religieuse et humaniste à l’école laïque”

Lire la suite »

Ramadan à l’école laïque

Ajouter cet article à vos favoris Laïcité et religions en milieu scolaire : le cas de l’islam Mahmoud DOUA, enseigne la laïcité et le fait religieux à l’IRTS et l’ISPRA.

Lire la suite »

Dernières nouvelles

Culture religieuse et humaniste à l'ècole laïque
Agenda

Rapport d’activités 2020

Ajouter cet article à vos favoris Le fait religieux et humaniste à l’école laïque.  Une responsabilité citoyenne.  Actif depuis 2002, le Groupe citoyen “Culture religieuse

Lire la suite »
Agenda

Quiz de Noël

Ajouter cet article à vos favoris Noël qu’est-ce que c’est? Noël, qu’est-ce que c’est à ton avis ? Photo Simon Berger Version papier Noël cela

Lire la suite »
Photo by Andréas BRUN on Unsplash
Pédagogie

Contes et légendes

Ajouter cet article à vos favoris L’attention que Noël suggère de porter aux plus petits, à ceux du “bas de l’échelle”. De tout âge, partager

Lire la suite »
Archives par années et mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaires récents