Enseigner le Jésus de l’histoire ou l’histoire de Jésus ?

Enseigner le Jésus de l’histoire ou l’histoire de Jésus ? Proposition de démarche en classe de sixième française. Ce thème est notionnel (exposer les croyances chrétiennes), évolutif (décrire la diffusion du christianisme) et biographique (présenter la vie de Jésus). La séquence proposée tente de prouver que “l’étude du fait religieux supporte parfaitement une démarche historique classique.
Source: Académie d’Aix-Marseille

Québec – Mise en place d´un programme d´éthique et de culture religieuse

En septembre 2008, un nouveau programme est implanté au primaire et au secondaire. En voici un aperçu.

France – Centre international d’études pédagogiques

Ecole et religion
Image: Robotumb

Le Chevalier de la Barre

Promotion de la laïcité

Image: Robotumb

Daniel et la fosse aux lions … connais pas !

par Ingrid Zbinden-Staudenmann, enseignante à Chêne-Bourg et mère de 4 enfants. Dossier proposé par la Paroisse protestante de Chêne.

IU1238 Interpellation urgente de M. Patrick Schmied : Réponse de Mme M. Brunschwig-Graf

Le 25 avril 2002, Martine Brunschwig Graf, Conseillère d’Etat chargée du département de l’Instruction publique, répond à l’interpellation urgente de Patrick Schmied au sujet de l’enseignement des cultures religieuses.

Reportage TSR : Faut-il zapper quand l’école parle de Jésus à Noël ?

« Faut-il fêter Noël sans Jésus ? Dans un monde multiculturel, est-ce qu’on parle encore de Jésus à Noël ? On a plutôt tendance à le « zapper » pour ne pas indisposer les non-chrétiens ». Parmi les personnes interrogées vous retrouverez des enseignant(e)s genevois(e)s, une responsable des éditions Enbiro et le secrétaire général du DIP.
Image: Robotumb

Europe – Recommandation CM/Rec(2008)12

Recommandation du Comité des Ministres aux Etats membres sur la dimension des religions et des convictions non religieuses dans l’éducation interculturellePour vivre ensemble dans le Québec d’aujourd’hui.

Le Comité des Ministres déclare :

– que l’éducation à la citoyenneté démocratique est un facteur de cohésion sociale, de compréhension mutuelle, de dialogue interculturel et interreligieux, et de solidarité ;

– que la mise en œuvre d’une éducation à la citoyenneté démocratique exige de reconnaître et d’accepter les différences, et de développer un esprit critique concernant l’information, les modèles de pensée, les conceptions philosophiques, religieuses, sociales, politiques et culturelles, tout en sachant rester ferme sur les valeurs et les principes fondamentaux du Conseil de l’Europe

Suisse – Faculté de théologie et des sciences des religions de l’Université de Lausanne

Pour une approche informée du phénomène religieux et de ses expressions dans les grandes religions historiques et contemporaines.
Image: Robotumb

Atheisme.ca

Laïcité. Pour une stricte séparation des religions et de l’Etat

Image: Robotumb