Béatitudes

Si les Grands Textes 9e ont suscité l’an dernier des réactions étonnées, avec notamment une question écrite du député Pierre Weiss, “le Nouveau Testament est-il un petit texte ?”, le recueil de Grands Textes 10e pour l’année scolaire 2012-13 mentionne explicitement les enseignements de Jésus sur la loi et l’amour du prochain. Les élèves genevois auront donc l’occasion, en cours d’histoire, de lire le Décalogue, le Sermon sur la montagne, de même qu’une présentation de l’aumône dans le Coran et du Traité de la grande vertu de sagesse. Ils pourront ainsi aborder le loi dans les textes religieux, pour comprendre notre propre culture et son rapport aux autres. De la vie des Pygmées de la forêt d’Ituri à la Déclaration des droits de l’homme, les jeunes compareront les différentes réponses des sociétés à la question du fondement du lien social. Tout un programme pour mieux vivre ensemble !

06.06.2012

Grands Textes : an 1

Spécificité genevoise, les Grands Textes sont étudiés à Genève depuis maintenant un an. Salima Moyard, enseignante et présidente de la FAMCO, s’exprimait dans la Tribune d’hier : pour elle, c’est un “désastre” : “les élèves ne comprennent rien parce que les textes choisis par le Département sont beaucoup trop difficiles”.

Entre ces deux avis, difficile de se faire une idée de ce qui se passe dans les classes quand on ouvre la brochure Grands Textes. Serait-il possible d’entendre aussi la voix des élèves ? Est-ce qu’ils n’y comprennent vraiment rien ? Y a-t-il des enseignants satisfaits de ces Grands Textes ? Se sentent-ils suffisamment formés pour aborder cette thématique ? Dans le Courrier du mercredi, un enseignant qui a assisté à une présentation de la nouvelle brochure “Grands Textes 10e” se montre moins réticent : “Il semble que dans le manuel, des encadrés vulgarisent les textes proposés”. Heureusement, car il poursuit : “pour cet âge, les textes retenus, par exemple bouddhiques, sont trop complexes. Et même pour nous !”

05.07.2012

Les grands livres non lus

L’Ancien Testament expliqué à ceux qui n’y comprennent rien ou presque : quelle bonne lecture d’été… Jean-Louis Ska nous emmène dans la grande “bibliothèque nationale” qu’est la Bible, et nous en fait mieux comprendre le sens. En expliquant le contexte, ce professeur d’Ancien Testament nous invite à entrer dans la bibliothèque un peu plus outillés.

Il nous aide à en consulter le catalogue, à en explorer les différents rayons et à feuilleter certains de ces livres. Selon Umberto Eco, la Bible fait partie des GUB, c’est-à-dire des Great Unread Books, les “Grands Livres Non Lus”. Voici donc un bon moyen d’ entrer !

 

19.07.2012

Institut national genevois : politique et religion

En mai 2016, l’Institut national genevois a organisé trois conférences-débats sur le thème Politique et religion :

  • Introduction de Pierre Maudet, puis exposé de Jean-François Bayart Dieu et César, un couple à repenser ?
  • Fernand Schwarz Le sacré camouflé
  • Philippe Gonzales Les intégrismes et fondamentalismes religieux

 

Site du GREE

Le site du Groupe de recherche sur l’éducation éthique et l’éthique en éducation : d’excellentes ressources, y compris des conférences.
Image: Robotumb

Table ronde sur l’enseignement du « fait religieux » à l’école publique en Suisse romande (Espace 2, 19 mai 2010).

Qu’attend-on de cet enseignement religieux (transmission de savoirs, de valeurs, de culture, prévention contre les intégrismes et contre les sectes…) ? Quelles sont les divergences d’approche entre les cantons, et qu’est-ce qui les justifie? Comment s’y prend-on pour gérer la multiculturalité des élèves ?

Avec Mme Sabine Girardet, co-responsable des éditions Enbiro (actuellement Agora) ; Mme Nicole Awais-Giroud, formatrice HEP Valais ; Mme Christine Fawer-Caputo, formatrice à la HEP Vaud ; M. Frédéric Wittwer, chef du processus d’harmonisation scolaire (Harmos) au département de l’instruction publique à Genève ; et Mme Elisabeth Baume-Schneider, présidente de la CIIP

Emission Babylone diffusée sur Espace 2 le 19 mai 2010

{mp3}babylone_19.05.2010{/mp3}

Mise en ligne avec l’aimable autorisation de la Radio Télévision Suisse.

La religion dans les limites de la cité

PDF file

La religion dans les limites de la cité : le défi religieux des sociétés postséculières (Jean-Marc Larouche, 2008). La religion a-t-elle sa place dans une société laïque et dans un monde dominé par le savoir rationnel ? Doit-elle être cantonnée dans l’espace privé ou peut-elle s’exprimer sur la place publique ? Une analyse enrichissante, en provenance du Québec !

Suisse – Université de Genève – Prof. Philippe BORGEAUD

Dans l’introduction de son ouvrage « Aux origines de l’histoire des religions » Philippe Borgeaud écrit :
« Le détour par des mondes très anciens s’impose pour éclaire ce qui constitue un débat brûlant d’actualité. ». Ce site donne des repères pour ce détour….
Image: Robotumb

Conseil oecuménique des Eglises

Lignes directrices pour le dialogue inter-religieux.
Image: Robotumb

Conseil suisse des religions

Mandat du Conseil suisse des religions.

Image: Robotumb