En décembre : Hannoukah et Noël

Pour mieux connaître les juifs et les chrétiens, et aussi les musulmans, découvrez le jeu de cartes « Un monde en couleurs », éditions Agora. Pour s’exercer à formuler des questions claires et précises, pour mieux comprendre les religions, ou pour inspirer des enseignant-e-s qui cherchent à créer un jeu sur des notions de fait religieux vues en classe. Deux activités complémentaires : un jeu de 9 familles de 4 cartes (les juifs, les chrétiens, les musulmans, Jacob, Joseph, Ruth, Esther, Noël, Jésus) et un jeu du « vrai ou faux ? » avec au bas de chaque carte une question et sa réponse. Dès 6 ans.

 

Bientôt l’Escalade !

Comment aborder le contexte qui permet de comprendre l’Escalade ? Nous avons créé une ressource pédagogique sous forme de jeu pour les élèves de 10 à 15 ans… et pour toute personne intéressée ! Nous vous souhaitons un bon voyage dans le temps.

Documents à télécharger :

Plateau du jeu de l'escalade

Plateau du jeu de l’escalade

Les règles

Le schéma

Les légendes des images

Chasse aux trésors autour des religions

Dès le 1er février 2017, le Musée d’ethnographie de Genève propose un parcours interactif permettant de découvrir les objets du sacré en s’amusant. Une avant-première a eu lieu en janvier, en voici le reportage de la RTS

Et plein d’autres bonnes idées pour parler de Noël

L’onglet « Ressources et liens » vous attend, il vous présente notamment des idées pour parler de Noël, avec 12 séquences pédagogiques clé-en-mains (histoire, art, français, films, chansons, contes…) Dès 6 ans.

Et ce n’est pas tout ! En cliquant sur cette bibliographie décembre 2017, vous trouverez une douzaine de bonnes idées pour parler de Noël en famille ou en classe.

 

La laïcité à l’école

Le DIP vient de publier une brochure destinée à ses collaborateurs et collaboratrices. Elle comporte deux parties : les principes de la laïcité à l’école et un aperçu général du cadre légal. Nous en retenons ces lignes :

« La laïcité n’a rien à voir avec l’ignorance des faits religieux, bien au contraire : l’école laïque a entre autres missions, en effet, de préparer à la vie dans une société plurielle et d’encourager le respect des différences. L’enseignement du fait religieux est au service de cette mission – en tant qu’invitation à l’ouverture, au respect et au dialogue ».

Réponse du Conseil d’Etat à la question écrite urgente du député Jean-Michel Bugnion

« Enseignement du fait religieux, quelle est la position du Conseil d’Etat actuel ? » : le Conseil d’Etat de 2006 ayant pris position sur la question de l’enseignement du fait religieux, le député Jean-Michel Bugnion (VE) a jugé utile de connaître la position du Conseil d’Etat actuel. Voici la réponse !

Enseignement du fait religieux, quelle est la position du Conseil d’Etat actuel ?

Quelle est la position du Conseil d’Etat actuel sur l’enseignement du fait religieux ? Le député Jean-Michel Bugnion a posé la question. Il souhaite que le Conseil d’Etat présente en détails sa position sur chacun des 5 points sur lesquels son prédécesseur d’alors s’était engagé en 2005.

Cité Babel : pour présenter les religions aux enfants

7 enfants vous invitent ; ils sont musulmans, juifs, chrétiens. Et puis il y a l’épicerie de Monsieur Félix qui, lui, est athée. Ce livre aux cent mille possibilités présente les fêtes, les traditions, les manières de vivre de chacun.

Il peut se parcourir de multiples manières : par saison, par étage, ou encore se laisser feuilleter pour le plaisir d’apprendre, de découvrir, de trouver des réponses. Très bien documenté, irrésistible, il aidera enseignants et parents à parler des religions et de l’athéisme. Un nouvel outil pédagogique à découvrir !

Etat des lieux des politiques de l’enseignement religieux

Depuis vingt ans, dans plusieurs cantons suisses, les cadres de l’enseignement religieux à l’école publique ont subi de profondes transformations. Cet ouvrage attire l’attention sur la dimension politique et sociale de cet enseignement, à travers lequel se joue le rôle de la religion dans la société contemporaine. Il discute les nouvelles structures mises en place par les réformes récentes, ainsi que les schémas interprétatifs chargés de les légitimer, et contribue ainsi à une réflexion élargie sur la présence de la religion dans la sphère publique.

Andrea Rota, docteur ès Lettres de l’Université de Fribourg, a étudié la science des religions, l’histoire contemporaine et l’anthropologie sociale. Il a travaillé à l’Université de Bayreuth et il est actuellement assistant aux universités de Berne et Fribourg.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur, Infolio

Vous souhaitez lire une partie de l’analyse d’Andrea Rota ? Vous trouverez ici les pages concernant Genève

Cycle d’orientation: des grands textes pour interroger le monde

Document d’information destiné aux parents des élèves du Cycle d’orientation

Communiqué de presse DIP Grands textes

Présentation DIP Grands Textes 10e

Présentation à la presse du 19 mai 2011

Spécificité cantonale genevoise : Enseignement des grands textes. DIP, DGCO, Service de l’enseignement

Cycle d’Orientation – des Grands textes pour interroger le monde dans les Clefs de l’école, le magazine du DIP (mai 2011)

Table des matières Grands Textes

Réactions aux Grands textes, spécificité genevoise :

Le Groupe citoyen a publié ce communiqué de presse

Le Parti radical souligne la distinction entre enseignement et propagande

« Les écoliers étudieront les grands textes religieux dès la rentrée 2011 » : Article paru dans la Tribune de Genève (10.03.2010)

« Le fait religieux fera sa rentrée à l’école genevoise en 2011 » : Article paru dans la Vie protestante (mars 2010)

« Etude du fait religieux : Genève rejoint le troupeau des autres cantons » : Article paru dans Le Temps (17.04.2010)

« Quelles sortes de grands textes doivent faire partie de l’enseignement religieux à l’école publique ? » : Interpellation urgente écrite du Grand Conseil (29.04.2010)

« Genève reste indifférent à l’enseignement du fait religieux » : article paru dans Le Courrier

« L’importance de lire les grands textes » : Article paru dans « Choisir » (13.06.2011)

« La polémique enfle autour du fait religieux » : Article paru dans la Tribune de Genève (21.10.2011)

« Le Nouveau Testament au Cycle ? Evidemment » : Article paru dans la Tribune de Genève (22-23.10.2011)

« Fait religieux : l’autre polémique » : Courrier des lecteurs paru dans la Tribune de Genève (26.10.2011)

« Le Nouveau Testament est-il un petit texte ? » : Question d’un député au Grand Conseil (02.02.2012)