La place du fait religieux à l’école en débat

Un dossier intéressant !

Le n°6 (juin 2018) de la revue L’Educateur.

Enseigner l’histoire des religions et traditions du monde au primaire et au secondaire

Inscrivez-vous !

Prochaine session : mercredi 16 janvier 2019.

Intervenant :

Raphaël Gardiol, enseignant d’ECR (DRTM) à l’Ecole Bersot, intervenant pour Horizon Parrhésia (Master en Histoire des religions), animateur de séminaires et huit ans d’enseignement de la discipline au primaire et secondaire I.

https://www.ifp-ge.ch/courses/enseigner-lhistoire-des-religions-et-traditions-du-monde-au-primaire-et-au-secondaire

« Laïcité à la française » ?

Nous venons de recevoir la  synthèse du rapport annuel de l’Observatoire de la laïcité de France. Cette « laïcité à la française » pourrait inspirer notre action à Genève. On remarque en effet que le fait religieux est bien intégré dans cette approche française (voir en particulier les p. 5-7).

La mention spéciale « éducation populaire » 2017 a été attribuée à la Ligue de l’enseignement de Gironde pour son jeu intitulé « La ligue laïque ». La ligue de l’enseignement de Gironde a sensibilisé plus de 600 jeunes à travers son jeu «La ligue laïque ».
Il s’agit d’un jeu d’équipe, qui se déroule en l’an 2115 lorsqu’une panne informatique géante détruit tous les textes de lois conservés informatiquement. Chaque équipe qui se voit attribuer un personnage (un « super-héros ») doit alors reconstituer les documents sur la laïcité à l’aide d’une machine à remonter le temps. Les jeunes doivent ainsi partir sur les traces de la laïcité à l’aide des rares documents qui ont pu être conservés. Ce jeu, ludique et bien pensé permet de faire comprendre aux jeunes quels sont les fondements et la richesse de la laïcité. (p.22)

 

Le même et le différent : réflexions sur les faits religieux et leur enseignement à l’école primaire

En décembre 2011, la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation a invité les formatrices et formateurs de terrain et du module EAT à la deuxième journée de coformation, sur la thématique suivante :

Le même et le différent, réflexions sur les faits religieux et leur enseignement à l’école primaire.

  • Walo Hutmacher, sociologue, ancien directeur du SRED : Le fait et les faits religieux : une approche socio-anthropologique
  • Roland Benz, théologien et ancien professeur de physique au Collège de Genève : Vivre ensemble : le droit de connaître, le goût de connaître, la place de se positionner
  • Marie-Jeanne Nerfin, libraire et formatrice, coordinatrice du Groupe citoyen : « Oui, mais comment ? » : exemples concrets (parler des fêtes en classe ; Ethnopoly ; Noël à Compesières

Voici le programme de cette journée.

Le phénomène religieux à l’école : une expérience à Genève

Un article de Karel Bosko

Saint-Pierre, comme si vous y étiez !

Pour une visite à la cathédrale de Genève, vous cherchez comment présenter les faits religieux ? Voici un dossier de visite et le livret de l’élève.

Bonne découverte !

Ethnopoly

Ethnopoly, qu’est-ce que c’est ?

Un jeu qui connecte les cultures !

A lire ici, l’écho de l’animation d’un  poste sur le fait religieux : « Architecture religieuse à Genève et ailleurs »

Les manuels scolaires et le fait religieux

Dans ce texte intitulé « les manuels scolaires et le fait religieux » , Charles-Edouard Harang, agrégé d’histoire, docteur en histoire, professeur au lycée R. Queneau, fait une analyse approfondie de manuels d’histoire. Il présente ici en six séquences

  • les données du problème (pourquoi enseigner le fait religieux à l’école ? Qu’est-ce que le fait religieux ? La place dans l’enseignement)
  • les manuels
  • le fait religieux dans le monde contemporain
  • les religions du Livre ? Bible, Coran, documents patrimoniaux et manuels scolaires
  • la naissance du christianisme dans les manuels de 6e et de 2nde
  • l’islam, des manuels de 5e à ceux de terminale, en passant par la première professionnelle

Beaucoup d’idées pour parler de Noël en classe !

L’onglet « Ressources et liens » vous attend, il vous présente notamment des idées pour parler de Noël, avec 12 séquences pédagogiques clé-en-mains (histoire, art, français, films, chansons, contes…) Dès 6 ans.

Et ce n’est pas tout ! En cliquant sur cette bibliographie décembre 2017, vous trouverez une douzaine de bonnes idées pour parler de Noël en famille ou en classe.

En décembre : Hannoukah et Noël

Pour mieux connaître les juifs et les chrétiens, et aussi les musulmans, découvrez le jeu de cartes « Un monde en couleurs », éditions Agora. Pour s’exercer à formuler des questions claires et précises, pour mieux comprendre les religions, ou pour inspirer des enseignant-e-s qui cherchent à créer un jeu sur des notions de fait religieux vues en classe. Deux activités complémentaires : un jeu de 9 familles de 4 cartes (les juifs, les chrétiens, les musulmans, Jacob, Joseph, Ruth, Esther, Noël, Jésus) et un jeu du « vrai ou faux ? » avec au bas de chaque carte une question et sa réponse. Dès 6 ans.